39-45 Stratégie > Articles historiques > Pages d'Histoire > Campagne de France > Organisation, effectifs de l'armée Française 

Organisation et effectif de l'armée française

Créé le : 26/6/2003
Edition du : 12/8/2003
Auteur : Namspopof

Organisation et effectif de l'armée française

 

   Vous trouverez dans cette page toutes les informations concernant les effectifs engagés le 10 mai 1940 ainsi que plusieur informations vous permettant de mieux comprendre le shemas typique des grandes unités françaises

Composition theorique des divisions mechanisées française

DLC

DLM

DCR

Structure de hiearchie

1 Général de division + son etat major + 1 PC reduit

 

1 Général de division + son etat major + 1 PC

 

 

1 Général de division + son etat major + 1 PC

 

Nombre de brigades

1 brigade à cheval + 1brigade légère méchanisée

2 brigades légère méchanisées

2 demi brigades de chars

Unités de découvertes

Cavalerie : 2 régiments + 8 canons AC de 25mm

 1 RAM de 2 escadrons (1 de 12 AMD + 1 de motocycliste)

1 régiment à 4 escadrons ( 2 de 20 AMD + 2 de motocyclyste) 

Aucune

Unités de combats

2 escadrons ( 1 de 12 AMC + 1 de motocycliste)

2 régiments soit 160 chars

4 Bataillons de Chars de Combats :soit 2 de 31 chars lourds B1bis + 2 de 40 H39

Unités d'Infanterie mécanique

1 Regiment Dragons Portés de 2 bataillons à 3 escadrons + 20 AMR + 8 canons AC 25mm

1 Regiment Dragons Portés de 3 bataillons à 5 escadrons + 60 AMR + 12 canons AC 25mm

1 Bataillons Chasseurs Portés de 4 compagnie + 1 peleton motocycliste + 1 section de 5 AMR + 12 canons AC 25mm

Unités de protections anti-chars

1 escadron divisionnaire anti-chars de 12 canons AC 25 mm + 1 bataillon divisionnaire anti-chars de 8 canons AC 47mm

 

1 escadron divisionnaire anti-chars de 12 canons AC 25 mm + 1 bataillon divisionnaire anti-chars de 8 canons AC 47mm

 

1 bataillon divisionnaire anti-chars de 8 canons AC 47mm

Unités d'artillerie

1 RATT de 1 groupe de 75mm tracté tous terrains + 1 groupe de 105 mm tracté tous terrains

 

1 RATT de 2 groupes de 75mm tracté tous terrains + 1 groupe de 105 mm tracté tous terrains + 1 batterie de DCA 25mm

 

1 RATT de 2 groupes de 105 mm tracté tous terrains

Unités du Genie

1 compagnie motorisée + + 1 compagnie de sapeur mineurs

3 compagnies motorisées + équipage de pont + 1 compagnie de sapeur mineurs

 

1 compagnie motorisée + + 1 compagnie de sapeur mineurs

 

Unités de transmissions

1 compagnie mixte

3 compagnie dont 1 de télégraphiste + 1 de radio + 1 détachement colombophile !

 

1 compagnie mixte

 

Unités du train

1 compagnie hippomobile + 1 compagnie automobile

2 compagnies automobiles dont 1 de QG et 1 de transport

 

2 compagnies automobiles dont 1 de QG et 1 de transport + 1 détachement de circulation routière

 

Unités de services

 

1 escadrons de réparations + 1 escadrons sanitaire + 1 d'exploitation

 

1 escadrons de réparations + 1 escadrons sanitaire + 1 escadrons d'exploitation

 

1 escadrons de réparations + 1 escadrons sanitaire

Unités aérienne

1 Groupe aérien d'observation

 

1 Groupe aérien d'observation

 

1 escadrille de reco à 12 avions

( extrait de la revue "histoire de guerre N°21" + sources SHAT )

Commentaire :

Le gros defaut des DCR residait dans le fait qu'elles ne pouvaient être engagées seul mais uniquement dans le cadre d'un corps d'armée du fait du manque d'unités organique de reconnaissance et d'occupation du terrain . Seul les DLM avaient la capacité reactive et indépendante d'une PanzerDivision. Quand aux DLC , leurs seuls atouts consitaient en leur vitesse de mouvement mais dépourvus de moyens blindés efficaces , toutefois elles eurent tout de même de bon resultats dans des conditions parfois sans espoirs.

Ordres de batailles du front Nord Est le 10 mai

J'ai volontairement resumé au plus simple.

Grand quartier général ( Gamelin )

Ses reserves se compose du 1er groupement de blindés ( 2e et 3e DCR) + le 21eme et le 23eme corps d'armée ( 22 divisions)

 

Quartier Général du Nord ( Georges )

Il a sous ses ordres les 3 Groupes d'Armées mais seulement la 68 eme DI comme reserve.

1er GA

C'est le groupe le plus puissant , il se compose des 1ere , 2eme , 7eme et 9 eme armée soit 30 divisions + 9 divisions du BEF . Il possède entre autre 5 des 7 DIM (divion d'infanterie motorisé) ,une des 3 DCR et les 3 DLM regroupant ainsi les matériel le plus moderne de l'armée française

2eme GA

Il se compose des 3eme , 4eme et 5eme armée + 1 division du BEF + 2 divisions de reserve d'armée .

3eme GA

C'est le groupe chargé de défendre la ligne maginot, il se compose de la 8eme armée + du 45eme corps de forteresse + d'un groupe de reserve .

Si vous voulez connaitre plus en détails encore l'organigramme des unités au 10 mai voici un lien qui vous orientera sur le site France 1940 , il regroupe une base de données impressionnante et vérifiés sur les OB.

Quelques chiffres sur le total d'effectifs engagés

Effectifs et production de chars pour l'armée française entre 1939 et 1940 : Lien direct sur un tableau complet

Le nombre approximatifs d'hommes mobilisés par les alliés fut de 2.6 millions répartis en 94 divisions françaises et 10 divisions anglaises plus les armées neérlandaise et belge.

Participation à l'opération dynamo de la marine Nationnale : 2 contre-torpilleurs , 13 torpilleurs , 4 avisos , environ 20 patrouilleurs et près de 200 navires réquisitionnés.

Pertes au combat

Les pertes navales françaises durant l'opération Dynamo s'élèvent à : 2 contre-torpilleurs , 5 torpilleurs et 70 batiments divers envoyés par le fond