39-45 Stratégie > Articles historiques > Pages d'Histoire > Normandie 1944 > Le débarquement 

Le débarquement

Créé le : 1/6/2002
Edition du : 21/1/2005
Auteur : Vassili

>D-Day<

Introduction

C'est sans acun doute la plus grande opération navale et aérienne jamais réalisé dans toute l'histoire. Car elle réunissait environ 5000 navires, 1 millier d'avions, des tonnes de bombes et surtout 2 millions de soldats alliés des quatres coins du monde.  Dans quelques années les vétérans se seront tous éteints alors parlez avec ceux qui l'ont vécu avant que tous ces secrets ne se perdent à jamais. Mais n'oubliez surtout pas que c'est peut-être grâce à l'acharnement de ces soldats, de leur courage et souvent au péril de leur vie, que nous sommes ici aujourd'hui !

encore une fois merci !

Jour de délivrance

Au sud d'une petite île Anglaise nommé Ile de White, une armada impressionnante et sans précédents se rassemblait en silence vers un point, avec pour nom de code "Picadilly Circus". Environ 5000 navires de tous bords, de toutes sortes, de toutes tailles allaient servir à la délivrance des pays occupés par le nazisme depuis 4 ans. 59 convois qui allaient déverser leurs milliers de soldats sur les 30 km des plages qui deviendront les plus célèbres au monde. Avec pour noms de codes OMAHA, UTAH, SWORD, JUNO et GOLD beach. Dans leurs bateaux les soldats de la liberté font cadeau à la mer du dîner pris avant la longue traversée qui avait été un festin . Les pilules contre le mal de mer n'y faisait rien, à part faire dormir si on prenait trop.

Juste avant l'assaut des plages par les unités d'infanteries et les chars DD, dans un énorme fracas d'explosions, de vrombissements de moteur et de sifflements de bombes, l'aviation aussitôt imitée par les bateaux de guerres alliés, bombardèrent les positions allemandes .

Bombardement allié en France vue d'un avion

Anecdote:

Un parachutiste de la 82éme aéroporté qui sauta dans le village de Sainte-Mére L'église le 6 juin 1944, en pleine nuit eu la malchance ou la chance de tomber sur l'église et resta accroché par son parachute au clocher. Le soldat aura subit plusieurs sonneries de cloches avant d'être redescendu par les Allemands. Mais il reconnu par la suite qu'il ne se rappelait pas avoir entendu sonné les cloches à cause du raffut des tirs de mitraillettes.

Ce village existe encore et un mannequin accroché par le parachute sur l'église rappel ce fait insolite.

L'assaut

2_  A l'aube, une horde de petites embarcations se lancèrent à l'assaut des plages de Normandie, dans un déluge de feu, d'obus et de balles !! Les plus malheureux sont les Américains, dans le secteur de OMAHA beach où la première vague d'assaut a été presque entièrement anéantie. Dans une compagnie de 250 hommes environs, il n'en restera que 5. Ils ont débarqué vers 6h30 comme sur UTAH beach oû la partie fut plus facile et où les bouchons sont de mise.  Les balais des LCI et autres barges de débarquements ne cessèrent de déverser les hordes de soldats.

A Omaha beach des officiers se levèrent et reprirent les choses en main, ils motivèrent leurs troupes et avec les renforts des différentes vagues d'assauts ont réussi à ouvrir quelques pistes dés 15h30. Au soir du 6juin ils avaient progressé de 1.5 km dans les terres.

 

Les plages

3_   "Bloody Omaha" en anglais, c'est le surnom de cette plage, qui signifie "OMAHA la sanglante". Car en quelques heures,  3000 soldats ont péris sur cette plage. Pendant ce temps la, à UTAH, c'est sanglant et plus facile, la plage de débarquement prévue a été ratée car un bateau de commandement qui devait diriger les barges contenant les hommes a dérivé. Donc les hommes se retrouvèrent dans un secteur beaucoup moins défendu, avec une garnison de jeunes combattants allemands peu ou presque pas aguerris au combat; et bien sur la bataille fut plus facile et plus rapide. Mais pourtant la progression fut lente à cause des encombrements aux sorties de plages qui ralentissaient considérablement le ravitaillement et donc l'avancée des troupes.

Sur GOLD les Anglais et les Canadiens eurent moins de mal que sur OMAHA  mais se heurtèrent a une maison fortifiée pas loin du Hamel qui était très menaçante mais plusieurs chars en virent a bouts après quelques tirs. Là la coopération chars infanterie et destroyers a été exemplaire et a permis une avance rapide. Au soir du 6 juin 1944 la 50éme division qui avait pour mission de débarquer sur GOLD et d'aller jusqu'à Bayeux aura presque atteint son objectif.

La bataille est rude sur OMAHA.

La pointe du Hoc

4_pendant que les soldats se battent sur OMAHA, pas très loin  des rangers escaladent les parois abruptes de la pointe du Hoc où 5 cannons de 155 mm devaient être anéantis. C'était une falaise haute de 30 mètres qui dominait OMAHA et UTAH beach. En tout, trois compagnies on reçu l'ordre d'attaquer ces canons. Mais arrivé au sommet à l'aide de grappins et d'échelles, il s'aperçurent que les canons n'étaient pas là et ils surent plus tard que ces fameux canons étaient stationnés à 1.5 km de là à l'intérieur des terres

La bataille fut très très rude sur cette falaise, les rangers ont subis de très lourdes pertes ce n'est que au 8 juin que la situation sera en mains avec l'aide de l'aviation et de destroyer, car les Allemands ont résisté jusqu'au bout.

Débarquement de fantassins

Tête de pont

Au soir du 6 juin 1944, une solide tête de pont était établie en Normandie. Surtout vers les plages Anglo-Canadiennes où les 3 plages : GOLD, JUNO et SWORD on fait leurs jonctions entre elle. Tandis que dans le secteur Américains sur UTAH et OMAHA la jonction est loin d'être faite.

Pour vous montré que l'avancée des armées Alliés fut très rapide voici une autre anecdote:

Un groupe de chars qui avait débarquer à JUNO beach -après avoir fait taire les dernier bastions Allemands progressèrent tellement vite qu'il se retrouvèrent sur la route de Caen-Bayeux mais durent se retirer en voyant que aucuns fantassins n'avait pu suivre tellement les chars avaient progréssés vite.

liens

Je n'ai pas pu vous parlez de l'assaut en détails mais je vous conseils quelques sites très bien faits qui vous en diront plus sur le débarquement :

www.6juin1944.com : Le site fancophone sur ce théme il contient beaicup de photos et de témoignages sur le jour J

www.h2gm.net : Un site sympa généraliste sur la seconde guerre mondiale

http://perso.wanadoo.fr/escale/page2.html trés bon site avec des photos de le région du débarquement de nos jours.

http://normandy.eb.com/ : Un autre trés bon site mais il est en anglais.

http://www.airborne-museum.org/htm/liens.htm : Le musé de la 82éme aéroporté à Sainte-Mére l'Eglise.