39-45 Stratégie > Jeux vidéo > Blitzkrieg > Aide de jeu > Guide Multijoueurs > Partie 3/3 

Guide pour le Multi-joueurs 3/3

Créé le : 29/9/2004
Edition du : 29/9/2004
Auteur : Witt

Réalisé par Shockeur / Rorolino / Witt

 

Nous y voila ! Aprés avoir mis en place nos lignes défensives et préparé nos unités, engageons les sur le champ de bataille !

Tout d'abord il faut nous attendre à une défense telle que nous l'avons décrit en première partie, aussi notre assaut doit être :

1) Constitué d'éléments différents (mais complémentaires)
2) Organisé (rôles des unités et leur évolution au sein du bataillon)
3) Finalisé par une tête de pont.

*On appelera par la suite "bataillon" le groupe constitué pour l'assaut

1) Types d'unités pour l'assaut

Le bataillon doit être diversifié, chaque unité ayant des aptitudes que d'autres n'ont pas.
On peux ainsi imaginer un bataillon type, celui-ci serait formé de 2 "groupes" :

Premier Groupe constitué de :
- Tanks (nombres et types)



Les tanks sont largement représentés dans Blitzkrieg, aussi votre choix (choix car il faudra laisser des troupes défensives) se fera sur un panachage de tanks; lourds et moyens/légers. Les lourds permettant de faire face aux "gros" (et moins gros) des ennemis, les moyens / légers ayant une meilleur maneuvrabilité se chargeant ainsi de véhicules à petit blindage.
Quantité : 4 "gros" tanks et 5/6 tanks" moyen / légers" sont un minimum, n'oublions pas que l'adversaire peut contre-attaquer.



- Automitralleuses / DCA auto-tractée


Les automitrailleuses, sont affectées aux soldats et servant ennemis. Dans les tranchés, les ennemies ont une vue imprenable (officier), et peuvent exterminer un tank avec leurs bazookas ou leurs grenades. De même, la suppression des servants peux amener la capture d'un canons ennemis !
La DCA motorisée est quand à elle, dévastatrice sur une escouade !
Quantité : 2/3 car elles peuvent être vite détruite (blindage faible)



- Infanterie / jeep / moto


L'infanterie joue plusieurs rôles dans le cadre d'un assaut :
Elle sera en première ligne afin de repousser le "brouillard" de guerre et s'emparer au moment voulu des tranchées adverses..
L'officier (jumelles) permet d'obtenir une plus grande vision du futur terrain de bataille.
Les grenadiers / Bazookas en formation "assaut" immobilisera / détruira un tank adverse.
Le sniper exterminera les servants, rendant les canons muets.
La jeep et la moto se déplacent rapidement et peuvent être envoyer par à coups au delà du front afin d'ouvrir une éventuelle brèche ou alors de voir comment s'organise votre ennemi suite à votre attaque.
Quantité : 4 esquouades



- Mortiers, Lance-roquettes tracté/auto-tracté.


Les mortiers et lance roquettes en appui rapproché sont indispenables pour un pilonnage durant l'assaut.
Ceci peut perturber l'adversaire , et sa défense devient moins cohérente.
Quantité : Moins souvent disponible lors des parties multijoueurs, preserver les bien pour et pendant l'assault ! ( 1 ou au mieux 2 unités)



Deuxième Groupe (postionné derrière le bataillon d'assault) constitué :
- Véhicule de soutien :


Malgré un assaut concluant, il arrive d'avoir des tanks endommagés ou pire immobilisés, si vous avez ouvert une tête de pont, amenez y votre camion de réparation. Ce même véhicule déminera toutes les zones, de la tête de pont à votre premiére ligne défensive.
Quantité : Peu nombreux, les véhicules de soutien sont avant tout chargés de miner le terrain. Si la tête de pont est bien prise, et que vous avez déja au moins 2 camions de ravitaillement, préparez le si un assault se prépare.



- Camions d'assistance :


Permet de reconstituer des troupes, ces camions sont aussi employés a réarmer les tanks, canons et lance roquettes.
Quantité : Assez employés en multijoueurs, 3 camions devraient suffire



2) Organisation du bataillon durant l'assaut :

Bien entendu le bataillon constitué des unités vue précédemment ne doivent être envoyées au front sans un minimum de cohésion.
Aussi l'envoi d'un bataillon sur le front doit se faire seulement aprés une reconnaissance (jeep/sides-cars) et pilonnage (artillerie) des lignes adverses.
Toute ceci ayant été abordé dans le chapitre II/III de notre guide.

En tête du bataillon le premier groupe (vu ci-dessus) :

En première ligne, l'infanterie ouvrira dans un premier temps les portes aux chars lours (la portée "canon" d'un tank est supérieur à sa portée "visuel") puis s'infiltrera aux plus vite au coeur de l'enemi; dans un seul but : créer une tête de pont.
N'oublions pas que l'infanterie met à jour les mines enemies permettant ainsi de faire évoluer au mieux ses chars et véhicules et par la suite de déminer (si besoin) une fois l'endrois sécurisé.

Les
chars lourds s'attaqueront aux plus gros des troupes adverses; chars lourds / légers et batiments si nécessaire. Il éviteront toutefois les zones de tir des canons anti-chars adverses !

Les chars légers/moyens avec les automitailleuses/DCA motorisé se situent légérement en arrière, prêt à prendre le relais sur des postions ennemies tel que l'infanterie (tranchées) ou les canons anti-chars (servants)
En postion arriére, une jeep est prête à rentrer dans les postions ennemies (recherche de la meilleure percée), toutefois son faible blindage ne lui permet pas de s'attarder au sein de l'ennemie.

Le lance-roquettes doit être disposé selon sa portée maximale, c'est une unité importante mais son blindage faible ne lui permets pas d'aller sur le front. Toutefois il se "vide" vite des ses munitions, pensez à le déplacer avec un camion d'assistance afin de le ravitailler (munitions) plusieurs fois si necessaire.


Positionnement type des unités au sein d'un bataillon lors d'un pré-assault

 

N'oubliez pas de tirer avantage de l'envirronement durant votre percée. Les maisons par exemple offrent à l'infanterie une bonne protection et repousse le brouillard de guerre, peremttant à vos unités d'avancer plus vite

Derrière, le deuxième groupe : la "logistique"

Leurs dispositions ne sont pas primordiales, mais juste rappeler qu'ils faut les mettre à l'abri tout en étant proche du champ de bataille.
Bref à vous de voir selon l'avancée de votre assaut.


Les véhicules de soutien, en plus de réparer vos unités endommagées peuvent durant l'avancée de l'assault, miner le terrain.
Ainsi une contre attaque de l'ennemie peut vite mal tourner.
En cas de pertes totale de d'infanterie, n'héstitez pas à utiliser vos camions d'assistance pour ouvrir le terrain !


3) Fluidité de l'assault :

Dès que le contact sera fait avec les défenses ennemies, éliminez en priorité ses chars, tout en faisant bien attention à son infanterie, qui pourrait rendre vos chars inefficaces.

Si vous rencontrez un champ de mine, et s'il se trouve être de grande taille, ne tentez pas de déminer ou de passer à travers (mdr), il faut toujours bouger vos unités pendant l'assaut, pour éviter des vous faire pilloner par l'artillerie ennemie.

Il est aussi très important de garder une bonne distance entre vos chars, car s'il se trouve être les uns sur les autres, ils auront beaucoup de mal à manoeuvrer et deviendront des cibles inmanquables pour les chars adverses.

Une fois la brèche faite (ça ne sera pas le cas à tous les assauts), il faut à tout prix éviter l'encerclement de votre groupe d'assaut. Pour cela couvrez les flancs arrières de votre mini-tête de pont avec quelques escouades d'infanterie, et pourquoi pas un ou deux chars.
En retenant un laps de temps l'ennemi tentant de vous encercler, ils vous permettront de faire un rapide repli de votre force de frappe en plein assaut.

Si tout ce passe bien, vous pourrez lire, avec plaisir, ce petit cadre :



Vous possèdez les bases pour devenir un bon joueur de Blitz, toutefois n'hésitez pas à établir vos propres tactiques et doctrines, c'est çela qui fera de vous le meilleur de tous!