39-45 Stratégie > Jeux vidéo > Jeux de Stratégie > D-Day > Test 

Test D-Day

Créé le : 24/11/2004
Edition du : 6/1/2005
Auteur : Vassili

D DAY

D Day, comme son nom l'indique, vous amènera en Normandie en cet été historique de 1944. Vous commandez des unités américaines (le camp allemand n'est pas disponible en campagne solo) qui changent selon les missions. Sortie en France en août 2004 ce jeu est le jeu officiel du 60éme anniversaire du débarquement de Normandie.

LE TEST

En regardant les screenshots de ce jeu on s'aperçoit que ces graphismes ne sont pas inconnus, c'est normale, le jeu utilise le moteur d'Afrika Korps Vs Deserts Rats développé comme D Day par les studios Digital Reality et diffusé en France par Monte Cristo Multimédia. Les graphismes sont beaux, surtout les explosions qui sont assez bien reproduites. L'écran bouge avec les explosions et un zoom puissant vous permet de mieux apprécier les détails du terrain ou de vos unités. La caméra peut être orienté sous l'angle de vôtre choix, ce qui est très pratique pour se mettre en place face au front ou avoir une meilleure vue du champs de bataille et des objectifs à atteindre.

Voici l'interface des options de vos unités.

Parlons des objectifs, ils sont plusieurs par missions et certains sont cachés et ne vous sont pas donné durant le briefing (avant le lancement de la mission). Si vous arrivez à accomplir les objectifs énoncés dans le briefing vous gagnez la mission mais si en plus vous avez réussi à atteindre des objectifs cachés vous obtenez des points de missions vous permettant de choisir des unités en plus pour la prochaine mission.

Voici les objectifs que vous devez accomplir durant la mission, vous devez contrôler ces points pour gagner la mission.

La partie historique de ce jeu est sûrement la plus fournie de tous les jeux de ce genre, on sent bien que les développeras ont voulus mettre un accent sur l'historique en profitant de l'effet "60éme anniversaire du débarquement de Normandie". Voici les différents aspects de la partie historique du jeu :

  • Il y a une partie qui vous propose des témoignages de vétérans du débarquement de Normandie et d'habitants de la région qui racontent leurs souvenirs devant la caméra.
  • Une encyclopédie des unités est aussi disponible, avec toutes les caractéristiques de chacune d'elles.
  • Des vidéos du débarquement (comme celle en introduction au lancement du jeu) peuvent êtres revues ou vues dans la partie cinématique.
  • Avant chaques mission un encadré dans le briefing est réservé au contexte historique de la mission que vous allez accomplir, car chaque mission est tiré de faits réels comme la prise du pont Pégase ("Pégasus Bridge") par les commandos parachutistes anglais ou encore le débarquement à omaha beach avec la "big red one" et la "blue and gray" pour les connaisseurs.
  • Ce jeu est le jeu officiel du 60éme anniversaire du débarquement en France

Ici on peut admirer les performances et caractéristiques d'un canon de 88mm Allemand.

Les interfaces et les options sont donc presque les mêmes que dans Ak Vs Dr, les commandes sont simples et faciles d'accès (je vous conseille d'utiliser le plus possible les raccourcis clavier pour une plus grande rapidité surtout pour les options spéciales de certaines unités difficiles à atteindre rapidement avec la souris). Les options sont nombreuses et pratiques, comme les attaques spéciales des chars contre les chenilles d'un char seulement pour l'immobiliser et pouvoir le capturer et ne réparer que ses chenilles. Les sapeurs peuvent poser des charges pour faire exploser des obstacles comme un blockhaus ennemie par exemple. D'autres options comme la pause ( classique mais toujours très pratique en solo pour donner des ordres sans perdre de temps quand une mission est chronométrée), et surtout vous pouvez accélérez la vitesse du jeu ou la ralentir ce qui est très pratique aussi mais pas très réaliste il est vrai. Il y a aussi les portées de tir et de vues qui sont visibles avec le curseur en passant sur n'importe quel unité vous pouvez voir s'afficher en vert sur la carte, cela aussi est très pratique.

Voici la minimap ou carte stratégique

Au niveau des fantassins il y aurait un reproche à faire, car il est très dur de différencier un sniper d'un mitrailleur ou d'un éclaireur sans cliquer dessus, car ils sont tous pareils, à part les officiers et les infirmiers qui ont des marques distinctives propres. Il y a peu d'unités dans ce jeu (seulement 25 types d'unités) et le camp de l'axe n'est disponible qu'en multijoueur qui ne compte pas beaucoup d’adeptes en France en tous cas presque aucuns sur gamespy.

Le mode multijouer n'est quand à lui pas très original, 3 modes de jeux sont disponibles :

  • CTF capture the flag : où il faut allez capturer le drapeau ennemis et le ramener dans sa base
  • Match à mort : où il faut anéantir toutes les troupes de l'adversaire
  • Conquête : où vous devez conquérir un nombre d'objectif sur la carte définis avant le lancement du jeu avec ou non un compte à rebours pour le faire, chaque objectif donne des renforts une fois celui débarrasser de la présence ennemie aux alentours.

Plus vous mettez d'hommes dans un véhicule plus le véhicule pourra tirer vite et voir loin( surtout si vous mettez des éclaireurs dans vôtre véhicule)

Le gameplay souffre de problèmes de pathfinding lorsque vos unités se trouvent à coté d'un bâtiment ou trop nombreuses pour le jeu car quand vous ordonnez à vos troupes de se déplacé elles ne le font pas ou seulement quelques unes le font. L'IA n'est pas très "maline", les réactions des ennemis sont prévisibles sûrement à cause des scripts (comme dans les missions solo sudden strike).

Comme vous pouvez le voir sur ce sreenshot, des tranchées sont présentes dans certaines missions, il n'est pas très aisé de déloger les ennemis de là.

 

Note 39-45strategie.com

              15/20              

D Day souffre de problèmes de gameplay ( pathfinding, unités peu diverses) mais il n'est pas à jeter à la poubelle pour autant. Ceux qui auront aimé Afrika Korps Vs Deserts Rats prendront du plaisir à jouer à D Day car ils ne seront pas en "territoire inconnu". Les nombreux niveaux de difficulté permettent aux joueurs de tous les niveaux de pouvoir jouer aux missions solo en prenant du plaisir à jouer. Le coté historique très développé est une bonne initiative à saluer car il regroupe des ressources inédites dans les jeux de ce genre comme les témoignages de vétérans par exemple. On aurait aimer un mode escarmouche pour pouvoir se battre contre l'ordinateur sans se connecter au net. En définitif D Day est un bon jeux mais il n'est pas assez original dans sa conception pour pouvoir concurrencer des géants comme Codename Panzers ou Sudden Strike 3, il reste un jeu fort sympathique qui n'est pas du tout déplaisant à jouer.

Configuration nécéssaire

Configuration minimum

  • Windows9X
  • PIII 1Ghz
  • Carte vidéo 32Mb DirectX9
  • 1.6Gb d'espace libre
  • 256Mb de ram

Configuration recommandée

  • Windows9X/Me/2000/XP
  • PIV 1.4Ghz
  • Carte vidéo 64Mb DirectX9
  • 1.6Gb d'espace libre
  • 512Mb de ram

Liens