39-45 Stratégie > Jeux vidéo > Jeux de Stratégie > Officers > Interview exclusive (Juil 2006) 

Interview "39-45 Strategie"

Par Scherlock - Edition du : 28 July 2006 - Créé le : 28 July 2006

Officers est un jeu de stratégie actuellement en développement,
dont nous avons  avons déjà présenté les premières
informations dans cet article

Envieux d'en savoir plus et toujours en quête de nouvelle informations nous avons tendu nos longues oreilles ... le résultat dans cette interview exclusive pour "39-45 Stratégie" que nous vous livrons ci-après :

 


Interview de Nikolay Demchenko de Game Factory Interactive recueillie le 27 juillet 2006 :

(L'art de la traduction n'étant pas chose facile, et par respect pour les puristes, nous publions également la version originale anglaise dans cet article)

Interview
 

 

1. Pour débuter, soldat Nikolay, pourriez-vous vous présentez et expliquer à nos lecteurs quelle est votre mission sur Officers ?

- Je demande la permission de parler Sir ! Nikolay Demchenko, PR Manager pour l’équipe de développement d“Officer“, au rapport !

2. Pourriez-vous nous présenter le jeu et nous décrire son scénario ?
- Le jeu utilise le thème de la seconde guerre mondiale comme cadre pour ses batailles massives, ses occasions tactiques et ses défis de combat. Les évènements prennent place en France et en Allemagne. Cela commence avec les Alliés reconquérant la Normandie, et finit sur l’Elbe. Vous pourrez jouer la campagne du coté des forces Alliées. Les campagnes Russes et Allemandes apparaîtront dans une prochaine extension.
Avec les effets dynamiques jour-nuit et les effets de météo, influençant sur les performances des unités, Officers met le joueur dans un environnement changeant constamment, qui exige de lui une prise rapide de décision, l'esprit et la capacité rapide d'apprendre et d’ajuster ses talents tactiques. “Officers” offre aussi des paysages très réalistes, avec des villes et campements destructibles, sur des cartes extrêmement larges de 25 km carrés chacune. En fait, quasiment un monde à explorer et conquérir. Une variété de véhicule et d’équipement, d’armes tactiques comme l’artillerie longue portée ou l’aviation, et des hordes d’infanterie sont capables de raser quasiment tout jusqu’au sol, et transformer le champ de bataille en un chaos dévasté de guerre.

3. N’avez-vous pas peur que le marché des RTS soit saturé ? Si oui quels sont les éléments différenciant qui démarqueront Officers ?
- Tous les marchés sont difficiles aujourd’hui. Donc vous devez être disposé à faire face à une sévère compétition indépendamment du type de jeu.

Officers devrait offrir des graphismes somptueux avec des modélisations
d'unités 3D et des décors impressionnants de réalisme.

4. Pouvez-vous décrire l'histoire du jeu et ses terrains, les objectifs des missions, et le développement de l'interface de jeu pour nos lecteurs ? Quels scénarios seront inclus dans Officer ?
- Le tout premier élément de mission est Omaha Beach, où le joueur doit sécuriser la ligne côtière et les territoires adjacents. La réussite de la mission ouvre un passage pour une percée en Normandie, opération classifiée « Cobra ». Le joueur se trouve à Caen, c'est la seconde mission, avec pour objectif de lancer une contre-attaque en direction de Paris. La 3e mission se passe sur la ligne Maginot, où les Allemands se replient sur le Rhin après avoir subit plusieurs pertes durant l'opération Cobra. Après de furieuses batailles prés de la ligne Maginot, les forces Alliées parviennent à capturer la base militaire de Monschau, à la frontière Allemande. Replié en hâte, l'ennemi veut organiser des lignes de défense sur la rivière avant que les alliés n'amènent des renforts et attaquent leurs positions. Après avoir rempli la mission à la frontière Allemande, le joueur approche du Rhin avec pour ultime objectif la capture de Cologne. Et la dernière mission transporte le joueur dans des batailles pour les châteaux saxons, à quelques 70km de Leipzig.
Les missions de base sont ordinaires pour des RTS – Attaquer, défendre et sécuriser. Les missions secondaires/Objectifs additionnels sont comme des extensions des objectifs principaux et incluent des embuscades, escortes, sauvetages etc...

5. Comment sont sélectionnés les lieux des missions, et à quel point les conditions changeantes affectent-t-elles la jouabilité (nombre de joueurs...)?
- A la base, ce fut un long travail de collecter des données pertinentes sur la campagne des Alliés. Une fois que nous avions trouvé une pile de documents sur le sujet, nous avons sélectionné plusieurs endroits correspondants aux mouvements des troupes alliées, et les avons adaptés au jeu. Il est donc légitime de dire que les missions sont basés sur des événements et des terrains non-inventés. Bien sûr, nous n'avons même pas essayé de créer des lieux absolument identiques à leurs homologues dans la réalité. Nous avons juste pris les principaux traits de paysage, choisi les emplacements clefs et fabriqué le reste.

6. Quelles nations apparaitront dans le jeu ? Quelles seront celles qui seront jouables et qu’est-ce qui différenciera chacune d’entre elle ? Quelle armée le joueur sera-t-il en mesure de contrôler en solo d’une part et en multi d’autre part ?
- Le jeu original proposera les armées allemandes et américaines mais seules ces dernières seront jouables. D’autres nations apparaitront dans l’extension.

7. Indépendamment du mode solo des campagnes, pouvez-vous nous en dire plus sur le mode multi ?
- Le mode multi-joueurs sera vendu avec l’extension. Au départ le jeu sera uniquement solo.

8. Combien de campagnes seront offertes par le jeu ? Et combien de missions pour chacune d’entre-elles ?
- Il y aura juste une campagne alliée avec 6 missions. Si vous pensez que 6 missions c’est trop peu, permettez moi de vous rassurer car ces missions sont vraiment énormes. Selon votre style de jeu une mission vous prendra environ cinq heures, voir plus, avant d’atteindre la fin.

9. Dans la campagne est-ce que l'issue d'une mission a une influence sur la suivante ?
- Non.

Le RTS de GFI UA nous promet des combats sur de vastes champs de bataille d'une surface de 25km²

10. Que pouvez-vous nous dire au sujet de la jouabilité d'Officers ?
- Je pense que la meilleure façon d'évaluer la jouabilité est d'attendre la démo et de voir vous même.


11. Il y a certainement beaucoup de chose à dire à propos de l’Intelligence Artificielle (IA) de “Officers”, que pouvez vous nous dévoilez ?

- Le comportement d’une unité élémentaire est défini par une loi probabiliste de détection qui prend en compte la vigilance, la capacité de se dissimuler, la distance et le relief. Le système de dommage probabiliste prend en compter la distance, la protection au point d’impact, l’arme et les caractéristiques de la munition (obus…) . La sélection de cible prend en compte la menace, la vulnérabilité et la distance, et enfin la prise en compte de la situation (explosion proche, unité dangereuse à proximité…).

Permettez-moi de développer un peu : les unités en attente (d’ordre) ou ennemies sont gérées par l’IA. Un algorithme spécial permet aux unités contrôlées par l’AI de décider quelle cible engager en premier. Ensuite, la décision est communiquée aux autres unités amies qui ont repérées les mêmes cibles. Ainsi, elles peuvent décider d’attaquer ensemble la même unité, ou bien engager une autre. Parmi les facteurs qui influencent ce type de décision, il y a la distance à l’unité hostile, sa menace et sa vulnérabilité. Le joueur peut toujours outre passer n'importe quelle décision prise par l'IA en prenant simplement la commande directe d'une unité.
Le joueur peut basculer entre différents comportements pour leurs unités. Selon le comportement choisi (normal, agressif, prudent) une unité se comportera différemment.

Le comportement agressif est utile quand un joueur veut replacer ses troupes d'infanterie pendant une bataille aussi rapidement que possible. Avec le comportement agressif, l'infanterie courra à un endroit indiqué à toute vitesse indépendamment de la situation autour d’elle. Avec ce comportement, les unités mobiles d'infanterie sont les plus vulnérables aux attaques ennemies.
Le comportement normal est utile quand un joueur veut replacer ses troupes d'infanterie pendant une bataille avec des dommages minimums. Avec le comportement normal, au cours de la bataille, l'infanterie rampera à un endroit indiqué. Les unités rampantes sont moins vulnérables aux attaques ennemies au contraire des unités se déplaçant en courant, avec le comportement agressif. Cependant, les unités rampantes sont bien plus lentes.

L’attitude prudente diffère des comportements agressifs et normaux de plusieurs manières. Premièrement, les unités d'infanterie recherchent toujours le couvert pour atteindre leur destination indépendamment de la situation. Deuxièmement, avec le comportement prudent, les unités d'infanterie refuseront de s'éloigner de leur couvert s'il y a un danger quelconque autour d’elles. Troisièmement, les unités se déplaçant avec le comportement prudent se disperseront automatiquement pour rechercher le couvert dès qu'elles identifieront un danger quelconque. Une fois le couvert atteint, elles refuseront de changer de position jusqu'à ce que le joueur change leur comportement ou que le danger disparaisse.


12. Sera-t-il possible de ravitailler les dépôts de carburant sur le champ de bataille ?
- Le ravitaillement des dépôts de carburant est automatique. Chaque réservoir a ses réserves de combustible. Dés qu'il est épuisé, le réservoir ne pourra plus fournir de carburant durant un certain temps. Cette durée est dépendante de la distance jusqu'au point stratégique ami le plus proche. Plus cette distance est importante plus le temps de remplissage du réservoir sera important. Le même principe s'applique au réapprovisionnement de munitions.

Des assauts de 1500 hommes en simultané sur le champ de bataille et par toutes les saisons, voici ce que nous proposera Officers.

13. Est-t-il possible de construire n’ importe où sur la carte et d'ajouter des tranchées et des sacs de sables ?
- Les tranchées sont préconçues. Les sacs de sables peuvent être mis en place n'importe quand pour n'importe quel véhicule ou équipement.

14. Quels sont les nouveaux éléments des décors ? Quelle est la taille des champs de batailles dans votre jeu ?
- Les environnements sont relativement réalistes avec des plaines, des collines, des villes, des forêts, des fleuves, des lacs, etc. Je vois mal ce qu’il serait possible d’avoir de plus comme nouveaux éléments. En ce qui concerne la taille des champs de batailles pensé à un endroit dans lequel 1500 unités peuvent s’affrontées et vous aurez la réponse à votre question. Il est évident que de tels affrontements nécessitent un espace important pour avoir lieu.

15. Quelle est la place et le rôle de l'aviation dans le jeu ? Comment le joueur pourra-t-il lancer une attaque aérienne ?
- Les forces aériennes sont des armes tactiques puissantes et leur usage sera limité. Vous ne contrôlerez pas directement les avions. Tout ce que vous aurez à faire et de communiquer les coordonnées de vols aux bombardiers, aux avions de reconnaissance, aux chasseurs et ils feront le travail pour vous.

16. Comme beaucoup de jeux de stratégie des éléments de RPG sont présent dans Officers. Pouvez-vous nous en parler ?

  • Toutes les unités possèdent un certain nombre de paramètres et de caractéristiques pouvant êtres améliorés. Les améliorations sont possibles lorsque l’unité obtient le nombre de points d’expérience nécessaire au cours d’une bataille. Les caractéristiques qui peuvent faire l’objet d’améliorations sont :
  • l’adresse au tir : influence la précision des tirs
  • les capacités de réparation : influence la vitesse de réparation des unités
  • les capacités médicales (pour l’infanterie seulement) : influence la vitesse avec laquelle une unité recouvre sa santé.
  • les compétences de conduites (pour les véhicules et les équipements seulement) : influence la vitesse des mouvements.
  • le camouflage : influence le temps durant lequel une unité peu restée invisible pour l’ennemi.
  • la vigilance : influence les capacités de voir l’ennemi plus tôt et plus loin.

17. Est-ce que les joueurs pourront créer leurs propres missions ? Aiderez-vous les créateurs de mods ?
- Officers sera vendu avec un éditeur de cartes et des outils de création de mods avec lesquels les joueurs pourront créer leurs propres missions avec des unités personnalisées.

 

L’aviation joue un rôle prépondérant dans l’appui des troupes au sol.

18. Quelle sera la configuration matérielle requise pour jouer à Officers ?
- La configuration minimum est : CPU 2600 MHz, 512 RAM, GeForce 5600/Radeon 9600. La configuration recommendée est : CPU 3 GHz, 1024 RAM, GeForce 5900/Radeon 9800 Pro ou supérieure.

19. Est-ce qu’il y aura une démo avant la sortie officielle du jeu ?
- Nous réfléchissons actuellement à cette possibilité.

20. Quel est l’état d’avancement du jeu et quand est-ce qu’il sera terminé ?
- Le jeu est en beta test actuellement. Il devrait être disponible pour cet automne.

21. Finalement souhaitez-vous ajouter autre chose à propos d’Officers ?
- C’est tout. Merci pour vos questions.


Retour à l'article de présentation du jeu