39-45 Stratégie > Jeux vidéo > Jeux de Stratégie > Rush for Berlin > Présentation presse 

"Rush for berlin" Presentation a la Presse

Par Anywhere91 - Edition du : 03 May 2006 - Créé le : 29 April 2006

Le 27 Avril a eu lieu la presentation à la presse du futur opus de Stormregion « Rush for Berlin » dans les locaux de « la tete dans les nuages », celebre salle de jeu parisienne. Cette presentation fut faite par Benjamin Goacolou, Product manager de Koch Media France, Iris Charmante adjointe de Géraldine Morisse, Relation press de KOCH Media France ainsi que de Daniel Francisco de Game-Fed.


La salle de "test"

 

Cette presentation nous a permis de mieux nous rendre compte des capacitées de ce jeu ainsi que des différentes possibilitées en multi-joueurs qu'il apporte. Represantant de 39-45Stratégie pour l'occasion, je me propose de vous en faire un resumer.


Le moteur du jeu

 

Le moteur GUEPARD est utilisé pour ce jeu, ce qui permet d'avoir une prise en charge de la technologie Shader 3.0, celle-ci n'apporte pas beaucoup plus que la version 2.0 (juste un meilleur rendu) mais la majorité des jeux étant en version 1.1 une nette amélioration est a noter pour le jeux. Les rendus de tous les effets 3D sont ainsi beaucoup plus réaliste (explosions, feux de camps, fumées, flamme des embouchures des canons et des armes, effets de propagation dans l'eau, etc).



Comme vous le constatez ci-dessus (Version 1.1 a gauche et 3.0 a droite), un rendu tres réaliste des unités à été effectué grace a un grand nombre de points de surface de chaque unité. Ainsi, les blindés sont "déportés" par le tir de leurs canons, on voit les contre-coups des armes des fantassins, le rendus des batiments est superbe. Bref, un bel ensemble, voyons maintenant si le contenu suit le contenant.


Les apports du jeu

 

Tout d'abord, une confirmation que, pour Stormregion, "Rush for Berlin" remplace bel et bien "Codename Panzer : Phase III" mais lui apporte une nouvelle dimension, celle du RUSH (Reflentlessy Utilized Score Hunt) ou du RISK (Race Intensive Stratégie) en multi-joueurs en plus des mods Domination, Coopération, Match a mort. Autre surprise, la gestion de temps de jeu apporte une nouvelle dimension au confrontation. Au depart de chaque "campagne" ou "tableau" un facteur temps est affecté au joueur, plus celui-ci prend d'unités pour reussir sa mission, plus celle-ci lui coutera du temps qui sera bénéfique a votre allié pour parvenir avant vous a Berlin.

 

Autre reprise à Codename Panzer, le principe des héros motivant vos troupes mais apportant aussi un suplément de blindage et de precision a vos unités blindés quand vous le faites monter a bord de celle-ci. Une fonction vient en complement a ce moment celle de la "mort subite" en un coup mais elle à aussi son inconvenient a savoir le temps de rechargement et d'exposition au feu adverse. Chaque unités gere son experience de combat qu'elle garde tout au long des missions (tant qu'elles sont en vie) reprennant ainsi le principe des jeux de STR actuels.

 

Nouveauté de ce jeu, les capacitées de fabrications de renforts sur les batiments. Chaques batiments à une capacité de fabrication d'unités qui lui est propres et defini au démarage du jeu, cette capacitée ne peut pas évoluer mais les batiments peuvent etre capturés par la prise de son drapeau (comme dans Battlefield) et ainsi on peut recuperer les capacitées de production d'un batiment adverse, mais l'adversaire peut faire de meme. Les unités peuvent etre déployées dés la fin de leurs fabrications en placant un "point" de rendez-vous n'importe ou sur la carte.


Essai du jeu

 

Tous les journalistes et represantants present on pu faire un test en solo ainsi qu'en multi-joueurs (malgré quelques difficultées inhérentes a la version de démo semble t'il) et l'impression globale fut bonne, voir meme excelente, concernant les aspects batailles des missions. Quelques surprises concernant les batiments ou la gestion des étages n'est pas prise en compte (en dehors des monuments comme Notre-Dame par exemple). Les deux campagnes de departs sont celles du coté Alliés et Russes qu'il faudra réaliser pour débloquer la campagne Allemande et ces surprenantes "armes nouvelles" dans une campagne hors contexte historique. Cette campagne Allemande, une fois réaliser, permet d'acceder a la campagne des maquisards Francais dans des missions chronométrer au plus juste, mais les missions precedantes permettent un bon entrainement.

Impressions

 

L'aspect des batiments, la gestions de vos unités ainsi que le principe de héros, toutes ces capacitées donnent une impression de grande qualitée dans la réalisation de ce jeu. L'apport du RUSH et du RISK en multi joueurs prommet des batailles d'anthologies entre joueurs au cours de LAN endiablées et fortement disputées.

Ayant deja fait le test de "Codename Panzer : Phase II", la filiation est évidente mais avec le principe de chronometre, "Rush for Berlin" apporte un renouveau a ce type de jeux. Deux heures de test de ce jeu m'on permit de voir que Stormregion a bien travailler sur les defauts relever lors des precedents opus et que les solutions apportées promettent de longues heures de stratégies et de combats acharmés.