39-45 Stratégie > Jeux vidéo > Jeux de Stratégie > Steel Panthers 

Steel Panthers

Créé le : 24/11/2004
Edition du : 25/11/2004
Auteur : Zeedap

Article présenté et rédigé par Valmy

La série des Steel panthers

 

TYPE DE JEU :

Jeu tactique historique en anglais, tour par tour. Les graphiques sont en 2D un peu vieillot sur carte hexagonale vue du ciel. Une icône véhicule représente un seul véhicule, une icône canon, un canon, etc.… et l’unité de base c’est le squad d’infanterie d’une dizaine de soldats, mais il y a bien sur des MG, des snipers, etc.…   En bref un wargame tactique comme ASL (Advanced Squad Leader) qui aurait été porté sur PC. Un jeu donc uniquement pour les fans de wargame purs et durs.

La série des Steel Panthers commence dans les années 1990 produit par feu SSI, et révolutionne le wargame sur PC.  Il est un des premiers jeu a être agréable à voir : en couleur avec une carte facile a comprendre. Le matériel dans le jeu est reconnaissable d’un coup d’œil. Bref une bombe à l’époque dans le petit monde des stratèges de salon.

 

LE SYTEME DE JEU :

Ce qui est remarquable c’est l’encyclopédie qui y est intégrée : On a accès à tout le matériel existant à cette période. Du mortier à la barge de débarquement en passant par les différentes classes d’infanterie. Et tous cela pour chaque pays existant dans le monde à cette époque. Et ce qui est d’autant plus remarquable c’est que tout ce matériel est jouable. Vous pouvez par exemple affronter des troupes chinoises avec vos suédois doté de matériel suédois presque inconnu !!!

Parlons du jeu proprement dit : vous pouvez jouer des scenarii historiques ou bien hypothétique qui sont de base dans le jeu. Mais il y a aussi  des campagnes c'est-à-dire que vous vous constituez au début vos troupes qui évolueront dans des batailles et selon les victoires ou les défaites vous aurez des points pour compléter ou faire évoluer vos troupes qui gagneront en expérience.

L’échelle des combats peut varier d’une petite carte  avec justes quelques compagnies à commander à la carte gigantesque ou ce sont des régiments entiers qui s’affrontent avec des dizaines de chars. Les scenarii n’ont pas de fin déterminée, c’est le jeu qui détermine quel camp a gagné au vu des pertes et des objectifs tenus par chacun.  Il détermine aussi l’importance de la victoire : de marginale à totale…

Le jeu se déroule au tour par tour, mais Ô nouveauté, le camp passif peut faire des tirs d’opportunité à chaque mouvements ou tirs du camp actif. Bien sur on peux paramétrer ces tirs pour éviter d’être découvert (et oui le jeu simule également les ligne de vues ainsi que le camouflage). Chaque unité à un certain nombre de tirs ainsi que de déplacement en réserve, si elle bouge ce nombre diminue et surtout la précision du tir diminue également, et si elle tire son possible déplacement se réduit. Il y a  également une multitude d’actions possible. Lors des tirs les blindages sont pris en compte ainsi que le type d’obus.

En plus des mouvements de troupes on peut faire intervenir des tirs d’artillerie ainsi que des passages d’avions (on ne peut pas simuler de combat aérien) qui mettent un certain temps avant de venir lâcher leur bombes ou obus, le temps que l’ordre de tir ainsi que les coordonnées remontent jusqu’aux unités d’appui. Donc une artillerie hors carte mettra plusieurs tours avant de tirer alors que les batteries de mortier ou de canons sur carte seront beaucoup plus rapides.

Le commandement et le moral sont également simulés. (C’est une simulation je vous avais prévenu, pas un RTS). Plus le niveau de « suppression » d’une unité est élevé moins elle pourra tirer, et bouger voir elle partira en déroute, il est donc important de laisser les unités a portée de leur chef de compagnie ou de leur QG qui permettent de faire baisser la suppression en les ralliant.

La durée de vie est infinie car le jeu est doté d’un éditeur de carte et de scenarii et vu la richesse de l’encyclopédie, vous pourrez faire vraiment ce que vous voulez. Mais ce n’est pas fini il y a également un générateur de bataille aléatoire que ce soit pour la carte aussi bien que pour les troupes. Quelques clics et vous voila prêt à combattre

Enfin un dernier mot avant de finir : l’IA est assez performante mais si vous voulez vous mesurer a un adversaire humains : vous avez la possibilité de le faire avec le système de la chaise tournante ou bien par e-mail.

 

 

 


 

 

DETAILS DE LA SERIE :

  • Le 1er opus Steel Panther I :  Il traite de la période de 1936 à 1945 donc toute la 2eme Guerre Mondiale mais ainsi que les conflit antérieur comme le conflit sino-japonais, la guerre civile espagnole, l’invasion italienne sur l’Ethiopie, etc.…

    On y trouve les grands affrontements connus, la traversée de la Meuse en 1940, Omaha Beach, Stalingrad, etc...  mais aussi des batailles qui n’ont pas eu les faveurs de l’histoire comme l’affrontement entre soviétique et finlandais, des petits opérations comme la prise d’une colline, une  rencontre entre chars dans le vaste front de l’est. Dans les scénarios hypothétique, un combat entre les alliés et l’Espagne de Franco, ou bien un conflit entre soviétique et alliés occidentaux…

  • Le 2e opus : Steel Panthers II : Modern Battles : lui traite des conflits contemporains, de 1945 à 2000, il n’y pas de changement particulier dans le système de jeu a part l’apparition des hélicoptères de transport ou de combat qui sont gérés comme l’infanterie ou les véhicules avec la petite nuance que l’on peux choisir l’altitude a laquelle il évolue. Egalement très riche en scénarii sur de différents conflits dont les traditionnels scénarios hypothétiques de 3eme guerre mondiale entre l’URSS et l’OTAN. Un autre aspect de la guerre apparaît aussi c’est la guérilla comme en Indochine, Viêt-Nam, les conflits africains.

  • 3e opus : Steel Panthers III : Brigad Command : il traite de toute la période 1939-2000 le plus décevant de la série pour beaucoup car il y a eu un changement assez important : l’échelle du jeu n’est plus la même. On ne commande plus chaque véhicule mais un peloton, ce n’est plus un groupe de combat mais une section qui est représenté sur l’écran par une dizaines d’hommes. Il faut donc se reconvertir car les distances de tir ne sont plus les même, dans le I et dans le II : un hexagone = 50 mètres, dans le III c’est le triple. Cette reconversion d’échelle a été mal faite et il y a eu des incohérences qui ont fait grincer des dents les puristes et fans de la série.

Sur ce demi-échec s’arrête la série, mais il a été longtemps après pratiqué par une communauté de wargammers du monde entier, il y avait des compétitions, de nombreux scenarii fait par les joueurs qui en discutaient sur d’innombrables forums. Mais ce jeu fonctionnait sous DOS et le passage à Windows 98 et surtout à XP a fait disparaître cette série et la disparition de la société SSI n’a rien arrangé.

 


 

LE RENOUVEAU :

Donc ce que je vous avais écrit auparavant n’existerai plus.  Que neni ! (Sinon a quoi ça aurait servit de vous en parler.) Grâce à cette même communauté de joueurs et aux nouveaux éditeurs de wargames, la série est ressuscitée sur XP !! Et Alléluia certains sont même gratuits sur le Web !!!

 

Il y a 3 jeux :

 

  • Steel Panther World War II (SPWWII) bâti sur le moteur de SP II, il reprend le thème 2e Guerre Mondiale de SP1  grâce au travail de SPCamo Workshop une communauté de joueurs particulièrement actif.

    Bon le passage à XP a nécessité des sacrifices, le son parfois ne marche pas et la souris peut devenir lente mais il y a des palliatifs expliqués dans le manuel (très complet mais en anglais) fourni avec.  Surtout ne pas oublier de mettre le patch 7.01.

    Disponible sur le site
    ShrapnelGames 

  • Steel Panthers Main Battle Tank (SPMBT) c’est juste comme SPII avec la même période moderne, il a juste été revisité toujours par SPCamo Workshop, il a les mêmes problèmes que SPWWII



    Disponible en libre téléchargement sur le site  : ShrapnelGames

  • Steel Panthers World at War (SPWAW): le projet le plus aboutit. La société Matrix Games a repris SP III  et l’a retravaillé, ils ont sorti des méga-campagnes, il a été grandement amélioré et continue de l’être, des patchs sont sortis récemment et la communauté de joueurs a également sorti des Mods pour SPWAW. Le fait qu’il soit le plus aboutit vient qu’il n’était disponible qu’a la vente on-line chez Matrix Games ainsi que les méga campagnes. Mais depuis peu de temps il est en téléchargement libre, les Méga-Campagnes restant elles payantes. Il pèse environ 420 Mo et il est jouable on-line en plus du PBEM et il est parfaitement adapté à XP. Il est  juste un peu différent de SPWWII. Pour ceux qui ne peuvent télécharger il existe en boite avec toutes les campagnes mais uniquement à la vente.

       

    Disponible en libre téléchargement sur le site  : Matrixgames


    Site de la communauté de joueurs francophone : SPWAW.free.fr

 

Et pour l’ensemble de ces jeux, vous trouverez un grand choix de scénarii et de campagnes sur le site  :  Games Depot