39-45 Stratégie > Jeux vidéo > Theatre of War > Interviews > Interview exclusive Caen (Déc 2010) 

Interview exclusive Caen


A l’occasion de la sortie de Theatre of War 2 – Kursk, extension Caen, 1C (l’éditeur du jeu) et Battlefront (le distributeur américain) ont accepté de répondre à nos questions afin de faire le point sur cette série et répondre à quelques questions sur son développement.
L’interview a été mené auprès de Andrey Dineev, de 1C, assurance qualité pour la série « Theatre of War » et responsable des relations publiques pour cette série, et auprès de Martin van Balkom, de www.battlefront.com

1/ 39-45strategie.com :
Tout d’abord, pouvez vous nous dire ce que représente la série “Theatre of War” pour Battlefront, quelle est l’amplitude des ventes pour cette série ?
Martin: Nous ne pouvons pas divulguer de chiffre de vente, et nous ne le faisons pas. Mais si nous mettons les données financières de coté, pour nous, « Theatre of War » a toujours été un apport extrêmement satisfaisant à la ligne de produit de Battlefront. Il s’adapte très bien à ce que nos clients aiment, et il complète très bien nos autres jeux. « Theatre of War » nous a toujours frappés par son grand niveau de détail (contrairement à un grand nombre d’autres jeux qui furent soumis à Battlefront pour publication, et qui furent rejetés), un vrai travail d’orfèvre si l’on peut dire, et nous sommes plus qu’heureux de supporter les développeurs sur ce chemin.



2/ 39-45strategie.com :
Quel a été le point le plus difficile à développer pour cette extension ?
Andrey : Les points ayant nécessités le plus temps sont la création des cartes et la programmation des missions, en accord avec les documents historiques. Créer de nouveaux modèles prend aussi du temps, mais peut être faite en parallèle (vous pouvez créer des missions « brouillons » avec des unités factices avec un modèle 3D simplifié (voir différent), mais ayant les bons paramètres, puis insérer ultérieurement le modèle correct lorsqu’il est prêt.





3/ 39-45strategie.com :
Pouvez vous nous révéler quelques surprises que vous avez probablement incluses dans cette extension ?
Andrey : Je suppose que c'est désormais un secret éventé, mais les Allemands ont employé des tactiques historiques en Normandie, tel que le camouflage des chars, ou même le positionnement de DCA de 88mm à l'intérieur de bâtiments. Nous avons voulu créer une expérience des batailles autour de Caen aussi authentique que possible, aussi bien du point de vue des cartes que du point de vue des tactiques.




4/ 39-45strategie.com :
TOW est un jeu de simulation très détaillé des batailles de la seconde guerre mondiale. Etes vous satisfaits avec le niveau de détail atteint avec TOW 2 – Kursk ?
Andrey : Il y a très peu de jeux simulant les combats de la seconde guerre mondiale au niveau du peloton avec une attention comparable donnée aux détails, mais il y a toujours moyen d'améliorer les choses. Nous aimerions rendre le comportement de l'infanterie plus vraie que nature, ce qui nécessiterait des leur donner à chacun une personnalité différente, et la possibilité de prendre leur propre décision de manière plus aléatoire.



5/ 39-45strategie.com : (battlefront&1C)
Il y a une petite communauté autour de TOW, et quelques moddeurs. Quel est le retour général des joueurs ? Souhaiteriez vous plus d'interaction avec la communauté ?

Andrey : TOW nécessite un peu de temps pour entrer dans ce jeu (pas tant que cela si vous comparez à certains wargames au niveau opérationnel), ce qui peut rebuter certains joueurs « paresseux » :-).
Bien sur, il est nécessaire de s'intéresser à l'histoire de la seconde guerre mondiale et ses tactiques pour entrer dans ce jeu, mais si vous l'avez, et si vous avez la patience d'apprendre les bases et les manières de contrôler le jeu (ce que vous devrez de toute façon faire pour n'importe quel jeu sérieux), vous serez récompenser à travers ces simulations de bataille. On peut dire que nous avons fait face à beaucoup de dilemme du type « fun ou réalisme », et nous avons choisi le réalisme dans la plus part des cas. Certains joueurs n'apprécient pas, mais d'autre si, et nous le percevons à travers les retours des joueurs.
Nous essayons toujours d'améliorer le jeu, en fonction des retours de la communauté. Par exemple, la difficulté à été considérablement diminuée comparée au premier opus de Theatre of War. Nous essayons toujours d'implanter les nouvelles fonctions voulues par le plus de joueurs, en fonction de ce qui est possible de faire compte tenue des ressources et du temps disponibles.

Martin: L'étroite collaboration entre Battlefront et nos communautés de fans est la clé de notre succès continu, et certainement une des principales raisons pour lesquelles Battlefront est toujours là, plus de 10 ans après sa création, tandis que de nombreux concurrents ne le sont plus. L'une des raisons pour lesquelles nous travaillons avec les développeurs de 1C sur cette série est que nous savons qu'ils comprennent cela aussi, c'est pourquoi vous trouverez les gens qui font cette série interagir avec les fans sur notre forum, dans le service d'assistance, et à travers le net tout le temps.


6/ 39-45strategie.com :
Modder (modifier) le jeu est un travail difficile, mais contribue à maintenir le jeu vivant. Est il possible d'obtenir des outils pour faciliter le travail de la communauté ? (comme par exemple un outil de création automatique des filelist (liste des éléments du jeu avec un numéro d'identification pour le moteur du jeu)).

Andrey : Les développeurs créent la « filelist » en utilisant une classe java spécial qui fait partie du projet lui-même, il n'y a donc pas d'outil spécifique pour cela. Les outils qui pourraient être mis à la disposition ont été donnés à la communauté déjà (plugins 3D Max). Par exemple, les créateurs de Caen les ont utilisé, ainsi que l'ensemble d'éditeurs déjà livré avec le jeu et l'extracteur SFS de la communauté, afin de créer cette extension.

7/ 39-45strategie.com :
Certains joueurs aimeraient des cartes plus grandes. Est ce plannifié ? Ou pensez vous que la taille actuelle est un bon compromis?



Andrey : Il serait intéressant d'essayer des cartes plus grandes, mais des batailles à large échelle sur les cartes existantes mettent déjà à rude épreuve les ordinateurs récents en configuration moyenne. Par exemple, pour aller d'une carte existante de 2km x 2km à une carte de 4km x 4km, signifie 4 fois plus d'objet, de cellule de « pathfinding » et ainsi de suite, ce qui surchargerait le moteur actuel du jeu. Avoir des cartes plus grandes nécessiterait de ré écrire complètement le moteur du jeu à partir de rien et de se débarrasser des derniers morceaux de code du moteur d'origine IL-2, inadapté aux missions terrestres à grande échelle, donc ce ne sera pas possible dans un proche avenir.


8/ 39-45strategie.com :
est ce que Caen est la dernière extension pour Theatre of War II – Caen, ou continuerez vous avec d'autres batailles ?
Andrey : Actuellement, aucune autre extension n'est prévue pour TOW 2

9/ 39-45strategie.com :
Maintenant, nous souhaiterions aborder le futur avec TOW 3 - Korea.
Pouvez vous nous donner quelques nouvelles de ce prochain opus ?

Andrey : Restez à l'écoute, nous allons prochainement poster des nouvelles concernant sa sortie mondiale. En bref, la version russe est déjà disponible. Nous travaillons actuellement sur la localisation et avons l'intention de publier la version anglaise du jeu en début d'année prochaine.

10/39-45strategie.com:
Avez-vous prévu de développer de futures extensions pour TOW 3 - Corée (comme ce fut le cas pour TOW 2)? Allez-vous revenir à la Seconde Guerre mondiale avec ce nouveau jeu?
Andrey : Il y a des plans pour de telles extensions, mais il n'est pas encore clair si cela concernera la Seconde Guerre mondiale ou la guerre froide. Nous allons voir Smiley

39-45strategie.com et le réseau jeux-strategie.com remercient pour cette interview !



Interview en anglais (V.O.)

Test de la démo Kursk

AAR de partie multijoueur Kursk

Test du jeu complet Kursk

Galerie de captures d'écran

Echanger sur le forum autour de Caen

Le site de battlefront et le forum anglais