39-45 Stratégie > Jeux vidéo > Theatre of War > Theatre of War 2 > Preview de l'add-on Centauro 

Theatre of War - Africa 1943, l'extension Centauro

La sortie de Theatre of War II avait été saluée car le jeu amenait de réel progrès par rapport au premier opus. Mais si les améliorations étaient nombreuses, interressantes et justifiées, un sérieux bémol entachait le succès de ce titre :

Les campagnes étaient peu nombreuses, et les unités trop limitées. Par exemple, les Anglais n'étaient dotés que d'un seul type de char !!!

Quelques temps plus tard, 1C et battlefront sortent donc cette extension, qui arrive à point nommé pour combler les manques du jeu de base.

Au menu donc, une nouvelle nation, les Italiens bien sur, avec une dizaine de véhicules, de nouveaux chars pour les anglais, une campagne très complète sur le thème des combats menés par la division blindée Italienne "Centauro", une petite campagne supplémentaire, où vous incarnerez directement un chef de char (gare à ne pas mourir !!!), et enfin, trois missions solo suppélementaires.


Nous vous proposons donc une revue rapide de cette extension, à travers un AAR détaillée de la deuxième mission de la campagne Italienne.

Rappelons enfin que le jeu de base est en anglais, et vendu uniquement aux US par Battlefront (euh, aussi en russie, mais en cyrillique). Nous vous présentons ici un AAR avec la traduction francaise en cours, et qui sera bientot disponible sur 39-45strategie.com.

Pourquoi la deuxième mission ? Et bien c'est un compromis entre les meilleures missions, mais ce qui nous obligerait à trop dévoiler celles ci, et les missions plus simples. Mais globalement, toutes les missions sont d'un niveau plutot supérieur, par rapport aux missions des campagnes originelles de TOW 2.

Lancons donc le briefing pour commencer celle ci :


Le  30 janvier 1943, la première division blindée Américaine attaque les positions Italiennes près de Maknassy. La division Centauro tient fermement ses positions; les combats durent toute la journée. Les Américains, au prix de lourdes pertes, réussirent à prendre la gare d'Es Sened le premier février...

Nous commencons classiquement par l'ordre de bataille, qui permet de choisir ses unités parmi les survivants des missions précédentes, complétés par de nouvelles dotations.

Nous allons pouvoir jouer avec un bon éventail des blindés Italiens (autoblindées, char dit moyen pour les Italiens, mais en fait léger comparer aux autres nations, et canon automoteur semovente).


Lancement de la mission, un petit texte s'affiche en indiquant de nombreuses astuces pour profiter de TOW 2, ou rappelant des évènements historiques.



La phase de déploiement permet de positionner ses troupes au mieux, avant le début de la bataille.


La gare est située devant légèrement à gauche. La ville est située un peu à droite.

Je choisis d'envoyer les deux autoblindées sur le coté gauche, vers les collines, mais dans un creux afin de les garder en réserve, prêtes à prendre en revers l'adversaire. En effet, les blindées légers en début de partie sont des cibles trop vulnérables. Il est préférable de les tenir en réserve, en sécurité. Elles pourront intervenir quand les blindés ennemis seront laminés, ou pour faire des reconnaissances et débusquer les derniers soldats...

J'envoie les chars au niveau du petit hameau, entre la gare et la ville. Ainsi, ils seront à mi chemin, et cela quelque soit l'objectif de mes ennemis !

Une section d'infanterie s'en va renforcer le village, déjà bien pourvu en canons antichars et en troupes, supportés par deux semoventes.


Voici donc la gare, et les premiers ordres du GQ.


Et le village bien défendu :

et voici le petit hameau où je compte regrouper mes chars. On appercoit la gare devant, avec au loin les premiers ennemis en rouge.L'attaque se porte donc sur la gare.

A ce moment, le haut commandement, dans son infinie sagesse, préfère me donner la responsabilité de toutes les troupes.

Mes autoblindées sont bien en route vers le flanc gauche. Les chars sont presque au petit hameau, et j'envoie une section d'infanterie supporter la gare.

Au niveau de la gare, je prépare la défense rapprochées. dans le bunker, je positionne une mitrailleuse et un fusil antichar de 20mm. Une belle arme Italienne, nettement supérieure à celles des autres nations.


Et de l'autre coté de la gare, je répartis les hommes dans les batiments. L'ennemi s'approche.


Voici une vue d'ensemble du dispositif. j'ai retiré l'autoblindée qui était à la gare, derrière les batiments, mais je m'apperçoit avec horreur que deux chars lourds américains (des Lee) tentent de me déborder.


Mon groupe blindé dans le hameau va pouvoir tendre une embuscade à ces deux chars trop téméraires. Je les positionne juste derrière les batiments. Ils pourront ouvrir le feu en prenant les Lee de coté, augmentant ainsi mes chances de les détruire :

L'autoblindée de la gare n'aura pas eu le temps de se mettre en lieu sur, et les canons de 37mm des Lee n'en feront qu'une bouchée :


Mon piège est bien en place, la fête va pouvoir commencer :


Les deux Lee sont vite déchenillés, le 75mm en caisse est alors inutilisable. Sauf que l'un des deux dérape et finit fasse à moi !!!

Horreur, espérons que mes obus soient plus rapides !!!


Du coté de la gare, j'ai quand même fait avancer un char M13, en embuscade derrière un wagon citerne (j'espère qu'il est vide Smiley ).

Un stuart arrive à courte portée, je bénéficie de la surprise, et à cette distance, le canon de 47mm peut espérer percer le stuart.

Admirer au passage les détails du paysage et des wagons...


Mon char est touché, immobilisé, et mon conducteur tué. Mais je ne rate pas non plus le stuart et je le déchenille :

Bingo, je l'achève.


Un petit détour par la gare pour admirer les hangars, qui ne protègent malheureusement pas beaucoup avec leur tole ondulée.

Mes défenses cèdent peu à peu.


D'autre stuarts parviennent à s'infiltrer dans la gare. Heureusement, je suis pile placé entre deux wagons, et j'envoie un obus surprise au premier qui ne m'a pas vu.


Je compte bien traiter le deuxième stuart de la même facon, mais mon équipage panique. Seul dans le village, face à plusieurs chars et à l'infanterie qui submerge mes hommes, ils préfèrent abandonner leur abris (très relatif quand même). On peut voir encadré en rouge l'état paniqué des soldats.

Heureusement,  les Lee ont été mis hors de combat, je le vérifie avec la souris.

Et je finis par perdre la gare. Mais comme les Lees ont été détruits, je vais pouvoir envoyer mes forces du hameau vers celle ci.


Allez, à l'attaque, trois chars et de l'infanterie devrait permettre de reprendre celle ci.

Je décide de faire intervenir aussi mes autoblindées qui étaient en réserve. Elles devraient pouvoir prendre l'ennemi à revers, d'autant plus que je me suis débarrassé de ses chars.

Mes troupes sont presque au niveau de la gare.


Mais deux autres stuarts que je n'avais pas vu sont arrivés entre temps. Mon dispositif s'avère cependant très judiscieux. Les Stuarts, voyant les autoblindées sur l'arrière, se retournent pour leur faire face. 

Mais ils ne me voient pas arriver à l'abri des maisons. je vais pouvoir les prendre "par derrière" (du coté blindage bien sur).


Le premier Stuart est mis hors de combat.


et le deuxième suit rapidement.

C'est un réel plaisir d'avoir un jeu qui permette de reproduire ce type de guet appens !!!


Mais cela ne finit pas !!! deux autres stuarts arrivent sur l'arrière de mes autoblindées. Heureusement, elles sont cachées par le Stuart en feu. Les deux stuarts les dépassent, offrant leur blindage arrière au canon de 20mm Italien. Quelques sueurs froides quand même car la tourelle de l'autoblindée ne tourne pas plus vite que le stuart n'avance !!!

Coup au but :


et la gare est à nouveau sous mon contrôle (au moins de mes chars).



Le repos est de courte durée. Une attaque sur le village est en cours. J'avais envoyé une section en avant pour occuper le hameau devant la ville.


mais elle va arriver trop tard de quelques dizaines de mètre. Mes soldats sont en pleins sur l'axe de progression des chars.


Je décide de prendre à revers l'attaque allemande, en envoyant les chars qui ont repris la gare, sur l'arrière de mon ennemi.

Mais cela pose un problème, car les chars Italiens ont des canons courts, peu précis, et un faible blindage. ce sont des des cibles faciles pour les Lee, en terrain découvert.


Il me faut lancer mes chars à toute vitesse (bouton avancer, pour éviter qu'ils ne s'arrètent pour tirer, ce qui en ferait des cibles faciles), et chercher les moindres vallons pour les protéger des tirs, en attendant d'être assez proche pour ouvrir le feu efficacement.

je vais abriter celui ci derrière les carcasses des 2 premiers Lee :


Et celui là dans un creux :

Le semovente est quant à lui trop avancé. Mais il possède des obus HEAT (charge creuse), ce qui lui confère une bonne capacité antichar, même à grande distance. On appercoit aussi une section antichar italienne qui vient accompagner les chars (afin de mieux repérer les cibles, et offrir une ultime protection).


Mes deux chars sont enfin en position


et immobilisent les Lee :


La prise en tenaille des forces américaines a été très efficace. Les chars US ont tenté un passage en force, sans s'arreter pour tirer, mais cela leur a été fatal.

Pour achever les derniers tanks, je sors la réserve (deux semoventes) du village, et j'achève le dernier Lee :


L'attaque est brisée, et les soldats US décimés.



Et je m'apercois en controlant mon village, qu'un stuart a été plus rapide que les autres, et a réussi à entrer dans le village.

Je lance aussi bien mon infanterie armée de grenade Anti char, que le fusil Anti Tank, que mon dernier semovente dans cette ultime bataille.

Le coup au but est chanceux, et le canon de mon ennemi est détruit, et le message de victoire s'affiche (avec une faute !)


Il reste à distribuer les points d'expérience aux survivants, ce qui les rendra plus efficace pour la prochaine bataille !!!



Retour d'expérience sur les chars Italiens

En "jouant" avec les chars Italiens, on se rend compte du courage qu'il a fallu pour se battre avec ces engins, quelque peu dépassés !

Les chars armés du canon de 47mm, sont peu précis, et les obus sont peu perforants. Il est impossible d'engager l'ennemi sans être quasiment au contact.

Cela favorise bien sur la tenue d'embuscade, la progression à couvert, et les contournements de l'ennemi pour le prendre par l'arrière, là où le blindage est le plus mince.

Heureusement, le chasseur de char Semovente, même s'il est moyennement blindé, permet de tenir tête et de détruire la majeure partie de ses ennemis.

Le canon de 75mm est court, à faible vitesse initiale, ce qui fait que la munition perforante est très peu efficace (elle peut percer 40mm de blindage à courte portée).

Mais le canon est doté de 20 obus à charge creuse, ce qui lui permet de détruire les char M3-Lee . D'autant que le pouvoir perforant de la charge creuse ne diminue pas avec la distance. Il faut donc bien veiller à charger soi même les obus HEAT, sinon, l'équipage risque d'engager un obus perforant, très peu efficace...


Conclusion sur cette extension.

Cette campagne avec les Italiens est extrèmement plaisante à jouer. Elle est bien programmée, réserve son lot de surprise, mais jamais de manière incohérente.

Le terrain "de jeu" est beaucoup plus propice aux embuscades, aux progressions cachées, et atténue fortement l'effet de guerre de sniper, de la campagne initiale (le désert n'autorisant pas à lever le petit doigt sans être repéré à 3 km...)

Les unités Italiennes sont variés, même si l'on peut regretter l'absence d'artillerie antichar Italienne (les canons sont allemands), et l'absence d'avion.

Enfin, TOW 2 reste un jeu d'un haut niveau de réalisme. On peut constater que les tactiques habituelles de la guerre sont très bien retranscrites (concentration du feu, contournement...).

Cette extension permet de combler les manques de TOW 2, en offrant la variété qui manquait à la version "de base", et offre une armée originale à jouer (l'Italie), qui nécessitera beaucoup d'astuce (là où il a fallu probablement du courage à ces hommes). La campagne US supplémentaire est quant à elle aussi originale, puisqu'il s'agit quasiment d'un jeu de rôle, car vous incarnerez UN chef de char durant cette petite campagne. Emotion garantie, car la mort signifie la fin de la partie...

En synthèse, le pack complet à 50$ (30€) est interressant et vous offre une bonne durée de vie !


Il est dommage que cet ensemble aguichant soit entaché de quelques défauts :

  • La version avec cette extension n'est pas compatible actuellement avec la version TOW 2 simple. Il n'est plus possible de jouer en multijoueur avec des possesseurs de TOW 2 - simple. Il n'y a pas d'affirmations claires de 1C qu'un patch soit en préparation pour harmoniser les deux versions.

  • La nation anglaise est dotée de chars supplémentaires, ce qui corrige le manque de TOW 2. MAIS la campagne anglaise n'a pas été revue pour intégrer ces unités. C'est d'autant plus dommage que le travail est relativement simple et rapide. Nous espérons pouvoir vous fournir une campagne anglaise améliorée dans un proche avenir, sur 39-45strategie.com.

  • Idem coté multi. Aucune carte supplémentaire, et pas d'unité Italienne. Les joueurs pourront sans doute proposer de nouvelles missions multi avec les Italiens.

  • Enfin, le jeu est en anglais. Nous vous proposerons prochainement une traduction de l'interface et de la campagne centauro tel que vous avez pu le voir sur les captures d'écran !



Plus de choses sur TOW 2

La fiche de jeu

Voici un AAR d'une partie TOW 2

Voici un ARR d'une partie multi TOW 2

Le jeu KURSK

Dans les principes, TOW 2 et TOW 1 sont proches. Vous pouvez donc consulter l'aide de jeu de TOW 1, qui vous donnera d'excellentes bases pour mener vos combats.

Et pour ceux qui voudraient se lancer dans la création de missions, l'éditeur TOW 1 et TOW 2 est identique. Vous pouvez donc consulter le tutoriel.

Vous trouverez dans notre module carte des missions et campagnes pour TOW 1, et sans doute prochainement pour TOW 2.

Et si vous avez des questions, notre forum est là pour ca !!!